Il faut savoir qu’une des charges principales de la SATED est la location de gîtes d’accueil auprès de structures privées ou associatives. Ces locations représentent la dépense la plus importante du budget SATED (+ de 60 000 euros par an !). Par ailleurs, les gîtes loués ne sont pas adaptés au handicap de nos enfants. En effet, les changements de gîtes ne nous permettent que très difficilement de configurer les lieux aux besoins des enfants (repérage spatial, pictogrammes…).

Grâce à la MAISON SATED, aménagée pour les enfants, ceux-ci vont pouvoir se retrouver dans un cadre totalement sécurisé et rassurant. Ils vont pouvoir progressivement se l’approprier, y évoluer en toute sécurité, s’y épanouir, y avoir leurs repères : l’environnement, la géographie des lieux, (couloirs, chambres, salles d’activités, jardin, cuisine…, pictogrammes, activités spécifiques telles que piscine à balles, matériels adaptés, jeux d’extérieur et d’intérieur). Ce lieu, devenu familier, facilitera leur bien-être et leur épanouissement.

Il faut savoir aussi qu’à ce jour, nos séjours week-end et semaine sont complets jusqu’en décembre 2018. La SATED a dû fermer la porte à de très nombreuses nouvelles familles qui nous sollicitent. Les listes d’attente ne permettent plus de nouvelles inscriptions alors que les besoins sont tels qu’il faudrait doubler le nombre de séjours, ce qui est impossible budgétairement. Le fait de devoir louer les gîtes limite nos possibilités de développement puisque les subventions couvrant les déficits des séjours sont, bien entendu, limitées en nombre et en montant. Chaque week-end ou séjour est logiquement déficitaire puisque nous limitons volontairement le coût à la charge des familles afin de permettre l’accès aux familles les plus modestes. Dès lors, la seule solution qui s’impose :

LA MAISON SATED !

Et donc, avec l’ouverture de sa propre MAISON, la SATED va augmenter considérablement ses possibilités d’accueil d’enfants et d’adolescents avec autisme, le temps de week-ends et de moyens séjours.

L’objectif est d’organiser des séjours tous les week-ends de l’année, d’ouvrir 10 jours au lieu de 5 lors des petites vacances scolaires, et 1 mois complet en août. La SATED va ainsi pouvoir répondre à l’augmentation massive du nombre de familles et d’enfants qui sont accompagnés par l’Association.

Les infrastructures de la MAISON SATED seront totalement adaptées aux enfants avec autisme, notamment en termes de sécurité et de confort.

La MAISON SATED comprendra :

• un jardin clos et sécurisé, avec aire de jeux ;
• 2 salles d’activités / restauration ;
• des chambres de 2 lits chacune, dont 1 PMR ;
• des salles de bain / douche adaptées ;
• des dortoirs pour les animateurs ;
• une cuisine équipée et adaptée à la collectivité ;
• une laverie.

 

Ce sera ainsi un lieu dédié que les enfants pourront s’approprier et qui leur deviendra familier. La MAISON SATED nous permettra également d’installer l’ensemble du matériel associatif pour les enfants : piscine à balles, vélos adaptés, jeux d’extérieurs…
Nous allons également pouvoir passer des accords pérennes avec des lieux de loisirs proches de notre MAISON.

 

Où en est-on en décembre 2018 ?
La maison se trouve sur un terrain de 5 000 m², à Belloy sur Somme, village situé à 10 km d’Amiens (chef lieu de la Somme : 340 000 habitants). Ce terrain est entièrement clos pour la sécurité des enfants autistes. La Somme est un département comptant 550 000 habitants, relativement mal classé dans la plupart des critères sociaux et culturels ; la Somme souffre en particulier d’absence de structures en matière d’accueil de personnes handicapées ; les familles concernées doivent se résoudre à placer leurs enfants en Belgique qui accueille plusieurs milliers d’enfants handicapés venant des régions Hauts de France. La Somme est malheureusement particulièrement représentée dans les établissements belges. En effet, il n’existe aucune maison de répit dans la Somme, et l’ouverture de la MAISON SATED s’inscrit volontairement dans les recommandations de la grande enquête nationale qui vient d’être dévoilée :
• L’achat de cette MAISON a eu lieu le 27 décembre 2016 (coût 398 000 euros). Il a été rendu possible grâce à un soutien financier très important de la CCAH (Comité national Coordination Action Handicap). Le solde à financer (122 500 euros) a fait l’objet d’un emprunt.
• 2017 a été consacré à la recherche de dons et de subventions, ainsi qu’à la définition des travaux en étroite collaboration avec le maître d’œuvre.
• le permis de construire a été obtenu le 2 janvier 2018.
• les travaux indispensables à la mise aux normes médico-sociales ont démarré en juin 2018 et seront achevés début décembre 2018.
• La fin de l’année 2018 sera consacrée à l’aménagement de la maison (mobilier, vaisselle, lingerie, …), puis au passage de la SOCOTEC et, enfin, à celui de la Commission de Sécurité qui validera la conformité et nous permettra d’ouvrir officiellement les portes de la MAISON SATED. Notre objectif est d’organiser le 1er weekend SATED en janvier 2019 et d’accueillir nos premiers « locataires » dès février 2019.
Du fait de la vétusté de la maison, des travaux imprévus car imprévisibles avant la « mise à nu » de la structure, sont venus lourdement grever le budget initial.